Aux origines de l’économie sociale et solidaire à Grenoble au XIX° siècle

Aux origines de l’économie sociale et solidaire à Grenoble au XIX° siècle

Simon LAMBERSENS

132 pages : 10 €

Le dynamisme actuel de l’économie sociale et solidaire dans l’agglomération grenobloise est de plus en plus reconnu : de multiples initiatives récentes s’ajoutent aux structures plus anciennes pour offrir des services, des emplois et des perspectives nouvelles, grâce à la mobilisation de divers groupements de personnes.

Grenoble est réputée pour avoir donné naissance à la première mutuelle, celle des gantiers créée en 1803. Mais qui sait aujourd’hui que la ville a été également le berceau des premières mutuelles féminines, de deux restaurants sociétaires, de coopératives de consommation telles l’Économie et la Ménagère, d’associations ouvrières comme celles des tailleurs d’habits et des maçons italiens… ? Cet associationnisme a répondu, il y a plus de 150 ans, aux besoins de prévoyance, d’alimentation et de travail des grenoblois.

Ce livre sur « Les origines de l’Économie sociale et solidaire à Grenoble au XIX° siècle » veut combler, au moins partiellement sur la base des archives disponibles, cette lacune pour faire revivre ces expériences collectives ainsi que les controverses, voire les critiques, dont elles ont été l’objet.

Ce travail n’est que la première étape du grand chantier ouvert par l’association AIRES (Association pour l’Information et la Réflexion sur l’Économie Sociale) afin de faire sortir des oubliettes l’histoire de l’ESS grenobloise, qui donnera lieu à un ouvrage plus approfondi couvrant toute la période du XIX° au XXI° siècle.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s